lundi

Les enchiladas

Les photos ne rendent vraiment pas grâce à ce plat qui était très bon. Souvent dans la bonne cuisine familiale les plats sont bruts et loin des chefs d’œuvre des restaurants étoilés.

Pour 4 personnes :
- 8 Tortillas la recette est ici
- Du blanc de poulet
- 3 poivrons
- 1 oignon
- 1 boite de double concentrée de tomate
- Une boite de légumes « mélange mexicain » (maïs, petit pois, poivron rouge)
- De la mimolette ou du cheddar ou simplement du gruyère
- Piment d’Espelette – cumin en poudre – paprika – origan
Couper le poulet et l’oignon en petits morceaux.
Couper les poivrons en petites lanières.
Faire revenir l’oignon dans une poêle huilée, puis ajouter le blanc de poulet.
Quand le poulet est bien coloré, ajouter les poivrons et laisser mijoter quelques minutes.
Saupoudrer de piment cumin paprika, d’origan et de sel.
Mettre le mélange de légume mexicain, ajouter le concentré de tomate et de l’eau.
Laisser cuire une bonne vingtaine de minutes en surveillant.
Dans un plat à gratin mettre une louche de sauce tomate.
Garnir les tortillas de poulet et légumes en sauce, et les disposer dans le plat.

Verser la sauce tomate qu’il vous reste sur les tortillas et recouvrir de mimolette râpée.
Enfourner dans un four chaud 180°C le temps que le fromage fonde (15 à 20 minutes). 

Les ID'@ngélique





































dimanche

Les tortillas de blé

Je suis une personne qui manque d’organisation et d’idée pour les repas. 
Je cherche souvent ce que je vais faire à manger le soir. C’est pour cette raison que j’essaye de mettre en place une semaine de repas, j’ai fait cette découverte sur plusieurs blogs.
Par exemple le jeudi soir c’est « exotique », donc je vais m’orienter vers un repas japonais, chinois, indien… ou comme jeudi dernier mexicain !

J’ai souvent acheté mes tortillas, car je ne pensais pas que c’était aussi simple à faire. Si vous n’avez jamais essayé il est temps de vous lancer !

J’ai juste regretté de ne pas avoir de la farine de maïs pour tester les deux.

Pour 8 tortillas de blé :
  • 350g de farine
  • 50g de maïzena (je voulais la touche de maïs…)
  • 200ml d’eau
  • 50ml d’huile de tournesol
  • 1CAC de sel

Mettre tous ces ingrédients dans votre pétrin et laisser votre pâte se faire toute seule (j'ai essayé de faire deux vidéos de mon robot en pleine action voir en dessous).

J’ai laissé reposer la pâte une bonne heure, mais je ne pense pas que cela soit indispensable.

Diviser votre pâte en huit, puis étaler chaque morceau avec votre rouleau afin de faire une crêpe bien plate et très fine.

La mettre sur votre crêpière chaude ou une poêle sans matière grasse.

Faire cuire le temps que la tortillas se colore comme sur mes photos.

Comment utiliser ces tortillas ? j’ai fait des enchiladas, mais vous pouvez également vous en servir pour des wraps, des burritos et même pour une pizza ou un flammekueche. 

Pour les PP WW après un savant calcul j'obtiens 7PP la tortillas... :-(

La recette de mes enchiladas c’est pour demain

video video 

samedi

Muffins aux framboises



Je suis toujours à la recherche de recette pauvre en PP et lorsque c’est une douceur c’est encore mieux. De temps en temps ça fait du bien !

La recette de base est celle de Fourchette-et-bikini.fr, mais je l’ai légèrement modifié.

Mes ingrédients
Fourchette et Bikini
200g de farine
 idem
24 framboises surgelées
100g de framboises fraîches
1CAS de poudre d’amande
2 CAS de poudre d’amande
100ml de lait et 50ml d’eau
150ml de lait
100g de compote de pomme sans sucre ajouté

 idem
1 œuf
2 œufs
1 sachet de levure
2 CAC de levure chimique
1 CAS de sucre
70g d’édulcorant et une pincée de sel
 
Mélanger tous les ingrédients sauf les framboises.
Mettre une cuillère à soupe de pâte dans 12 moules, ajouter les framboises sur la pâte et recouvrir avec le reste de pâte.
Cuire 15 minutes à 180°C


Ma recette fait 27PP pour 12 muffins donc 2,25PP le muffin (3PP).

Un petite confidence... je préfère une vraie bonne recette de muffin! La prochaine fois promis j'arrête de calculer les PP.

Le problème des caissettes à muffins en papier c'est que ça colle. les PP.




vendredi

Oeuf mollet au micro-onde

L’idée est étrange, j’avoue que je n’y avais jamais pensé. C'est dans une grande surface que j’ai découvert un cuiseur d’œuf pour micro-onde, cher pour cuire un seul œuf.

De là l'idée a germé, si ça fonctionne dans un cuiseur qui ressemble à un petit Tupperware en forme d’œuf je dois pouvoir le faire dans un autre contenant.
Pourquoi pas une une tasse ? l'essentiel est de pouvoir mettre l’œuf de sorte que le jaune d’œuf ne soit pas trop au-dessus tout seul, mais au milieu du blanc.
J’ai lu qu’il fallait percer le jaune, afin d’éviter l’explosion.
Voilà mon œuf dans ma tasse avec un couteau le jaune est percé et salé, puis recouvrir la tasse de film plastique et le percer pour laisser partir la vapeur.
Mettre le minuteur sur 30 secondes, et constater que le blanc n’était pas assez cuit.
J’ai fait l’erreur de mettre encore 30 secondes, l’œuf n’était plus mollet il était pratiquement dur mais moelleux (j'ai entendu une grosse explosion dans le four).
La prochaine fois je tente 40 ou 50 secondes. Dans tous les cas c’est beaucoup plus rapide que la cuisson à la casserole.

Mon assiette du midi un œuf et une salade de lentille. Le tout pour 6PP

Option : ajouter des petits morceaux de bacon

Les ID'@ngélique

jeudi

Pain de mie T80

Trouver la recette du pain de mie n’est pas simple… Celle-là est pour l’instant celle que je préfère. Je préfère vous prévenir n’imaginez pas avoir un pain de mie comme celui des commerces. Je crois que nous avons trop été habitué à tous ces goûts industriels…

La recette de base utilise de la T55, je l’ai déjà testé avec cette farine. Aujourd’hui je vous propose de changer et d’utiliser la T80, mais vous pouvez essayer avec la T150 !

Pour un beau pain de mie il vous faudra :
450g de farine T80 – 1 cuillère à soupe de levure – 125 ml d’eau - 175 ml de lait – un petit peu de sel – 1 cuillère à soupe de sucre – 30g de beurre.
Pour les pâtes à pain c’est toujours le même principe.
Mélanger la farine et le sel.
Mélanger l’eau et le lait tiède avec la levure.
Mettre la farine dans le pétrin et ajouter tous les ingrédients, lancer votre pétrin.
Il suffira de l’arrêter lorsque la pâte formera une belle boule.
Laisser votre pâte dans le pétrin et la couvrir d’un film plastique. Je dépose ce bol sur mon chauffage afin que la pâte monte plus facilement.
Quand elle a doublé de volume, je la pétris à nouveau et je la place dans le moule à cake.
Le moule sur le chauffage et j’attends qu’elle soit bien gonflée.
Puis elle va direct dans mon four chaud 190°C pour 30 minutes.


Astuce : je coupe mon pain en tranche et je les congèle. Le matin il suffit de les passer au grille-pain !   

mercredi

Tricotage & Boshi

Il y a très longtemps que je ne tricote plus, peut-être par manque de temps et d’idée. Pour le crochet c’est presque pareil, sauf lorsque je me suis lancée avec une amie dans la réalisation d’un bonnet « boshi ». C’était simple rapide, mais pas très utile lorsque tu habites le sud… Peut-être que je mettrais mon boshi régulièrement lorsque nous déménagerons dans le nord !

J'ai découvert deux nouvelles idées qui me tentent bien… donc je pense que je vais ressortir mon attirail de tricoteuse.

La première est une petite éponge « tawashi », qui serait une petite lavette japonaise. Si elle fleurit sur la plupart des blogs zéro déchet, écolo… elle attire également par son coté mignon.
Je ne suis pas convaincue par le coté utile, j’ai lu qu’elle ne moussait pas, qu’elle avait du mal à sécher… mais elle est tellement mignonne que je vais me faire ma tawashi.
J’ai trouvé deux façons de la faire, une au crochet et l’autre tissée. La vidéo sur youtube

La deuxième idée est le snood de Möbius, il est clair que je n’en ai pas besoin. Mais l’idée de faire un truc qui me parait incroyable m’attire beaucoup. Si je vous dis qu’il n’a qu’un seul bord ça ne va pas vous aider. Imagine tu pars d’un point et tu retournes à ce même point en formant une boucle. Je me doute que mes explications de ne vraiment pas claires, alors va jeter un coup d’œil ici Maille à l'envers


Ps : Si vous souhaitez le tuto du boshi laissez-moi un message 

Les ID'@ngélique

mardi

Pinterest sur blogger

Je viens d’ajouter un petit bouton Pin it pour vous permettre d’enregistrer directement mes photos sur votre Pinterest !
Depuis un bon moment je cherchais plus ou moins comment ajouter un lien direct.
Et aujourd’hui je suis tombée sur cet article « COMMENT AJOUTER UN BOUTON PIN IT (PINTEREST) SURBLOGGER ? », clair simple et bien pratique !

Le bouton apparaît lorsque vous passez la souris sur mes images.

Les ID'@ngélique


Pain 5 céréales

Pour réussir un pain, il faut être attentif et surveiller la pâte… Surtout ne pas faire comme moi et l’oublier !
Mais que fait la pâte si tu l’oublies ? elle s’étale après avoir gonflée !
Donc ne vous étonnez pas en voyant la photo d’un pain raplapla… ce qui ne lui empêche pas d’être très bon. Je me suis demandée si je n’allais pas le couper dans le sens de la longueur et en faire du pain pizza…
Cette fois je teste une farine 5 céréales (blé, seigle, orge, avoine et riz) issu de l’agriculture biologique. Je l’ai acheté directement au moulin st Joseph de Grans 13450.
Je regrette qu’il ne soit pas noté les proportions des différentes céréales.
Cette farine m’a donné rendu dingue, habituellement j’ajoute 400ml d’eau pour 500g de farine. Sauf que là j’avais de la bouillie… il a fallu que je rajoute de la farine et vu l’état du paquet j’ai dû en mettre au moins 250g en plus !
Maintenant je vais prendre l’habitude de mettre l’eau tout doucement 100ml par 100ml.
Pour la recette donc au départ 500g de farine 5 céréale une pincée de sel, 1 cuillère à soupe de levure et l’eau…
Pétrir, laisser reposer le temps qu’elle double.
Pétrir une nouvelle fois et former votre pain, le laisser doubler de volume.
Et là surtout ne l’oubliez pas comme moi… j’ai allumé mon four et le temps qu’il chauffe j’ai oublié que je devais l’enfourner !

Pour mon four c’est 200°C une demi-heure.  

Les ID'@ngélique

lundi

Galette façon burger frais

Après avoir testé le croque madame avec des flocons d’avoine, j’ai eu l'idée d'une version froide avec du thon des aubergines et de la tomate.
Il ne m'en fallait pas plus pour passer mon tablier...
Cette fois j’ai modifié la recette des galettes pour en avoir plus tout en n’augmentant pas trop les PP (ou calories).

Pour 8 petites galettes d’avoine :
- 90g de flocon d’avoine
- 1 fromage blanc 0%
- 100ml de lait et 100ml d’eau
- 1 œuf
- Un filet d’huile et du sel.

La veille j’ai mélangé mes flocons mon lait l’eau et le fromage blanc.
Après une bonne nuit j’ai ajouté l’eau et le sel.
Puis avec ma petite louche j’ai fait des petites crêpes dans ma poêle chaude et légèrement huilée.
J’avais peur qu’un seul œuf ne soit pas suffisant, mais c'était parfait.
J’ai donc fait 8 crêpes, mais les deux dernières étaient plus petites.
Voilà ma base est prête, il ne reste plus qu’à les garnir d’un mélange de caviar d’aubergine de thon au naturel et d’ajouter une tranche de tomate.
Le tout accompagné de petits rouleaux de carotte style Maki... mais ça c'est pour un autre article.

Verdict : Original, frais et rassasiant.


WW : le total de la pâte est de 14PP donc j’ai arrondi à 2PP la crêpe, le caviar d’aubergine et la tomate c’est 0PP car je n’ai pas ajouté d’huile. Pour finir il reste le thon 80g par personne soit 2PP de plus pour moi. 

Les ID'@ngélique

dimanche

Gaufres de Liège

Rien ne vaut une petite douceur lorsque les températures chutent…

Lors d’un voyage en Belgique, nous avons goûté les gaufres de Liège. C’était une grande découverte, nous ne connaissions pas ce genre de gaufre.
Son secret ? certainement le sucre perlé qui lui donne un gout si particulier, cette gaufre se déguste juste après la cuisson !

J’ai voulu retrouver ce petit goût en testant une recette, Paprikas en propose une alors c’est parti !

Aujourd’hui je ne vais pas calculer les PP car vu la quantité de beurre…

  • 375 gr de farine
  • 135 gr de lait tiède
  • 35 gr de levure fraîche pour moi c’est une cuillère à soupe de levure
  • 2 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 200 gr de beurre
  • 250 gr de sucre perlé

Faite fondre le beurre dans le lait.
Dans votre pétrin mettre la farine et une pincée de sel, bien mélanger.
Ajouter le sucre vanillé, les œufs et le mélange de beurre et de lait tiède et le sucre perlé.
Bien pétrir et laisser reposer en mettant un film plastique sur votre pétrin.
Lorsque la pâte est prête prélever des petits morceaux et les faire cuire dans le gaufrier bien chaud.

Conseil : La prochaine fois j’ajoute le sucre perlé au dernier moment cela lui évitera de fondre avant la cuisson.
Septembre 2014

Les ID'@ngélique


samedi

Soupe au pistou

En tant que provençale la soupe au pistou fait partie de mon lexique de recette. Chaque famille à sa propre recette, certains vous diront qu’une bonne soupe au pistou doit contenir impérativement… la cuisine c’est comme on aime !
Tout cela est une question de goût et d’habitude, comme pour la bouillabaisse.
Au départ la cuisine provençale est simple et « pauvre », les provençaux se nourrissent des légumes du jardin, de la pêche, de la chasse et des herbes qui poussent dans les garrigues.
L’important dans la soupe au pistou, c’est le pistou !

Pour faire un bon pistou il vous faut impérativement un pilon et un mortier, de l’ail du basilic et de l’huile d’olive. C’est tout !

Mon basilic
Certains confondent le pistou et le pesto et ajoute au pistou du fromage des pignons et tout un tas de bonne chose mais qui n’ont plus aucun rapport avec le pistou. 
Les proportions dépendront de votre amour pour l’ail, donc quelques gousses d’ails pour un beau bouquet de basilic. Faire une pommade puis ajouter doucement de l’huile d’olive.


Le pistou s’utilise dans la soupe, mais également dans des pâtes.

Mais avant de préparer votre pistou, il y a tous les légumes à faire cuire… Mais quels légumes ? ben ceux de saison carotte, navet, haricot, céleri, tomate…

Les éplucher et les couper en petits morceaux, puis les mettre dans une marmite et couvrir d’eau salée. Faire cuire le temps que tous les légumes soient cuits.
Attention le pistou s’ajoute au dernier moment soit dans les assiettes, soit directement dans la marmite, le basilic perd son parfum s’il est cuit.

Option :
  • Ajouter des pommes de terre de la même façon que pour les autres légumes.
  •  Ajouter des petites pâtes, les cuire avec les légumes en respectant le temps de cuisson des pâtes. 
  • Ajouter du fromage dans votre assiette (gouda, gruyère, parmesan)
WW : Pour calculer vos PP, il vous suffit de comptabiliser l'huile d'olive. Vous pouvez par exemple en préparer un tout petit peu pour vous avec une gousse d'ail du basilic et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive pour 3PP ou juste une petite cuillère pour 1PP.
Si vous ajoutez 20g de pâtes à potage il faudra ajouter 2PP.
C'est un bon plat qui reste raisonnable en PP! 

vendredi

Soupe Potimarron & châtaigne

Je ne sais pas vous mais ici les températures ont chuté, c’est pour cette raison que je ressors mes recettes de soupe.
Le problème de la soupe c’est que je pense à faire les photos avant, de temps en temps pendant, mais rarement une fois que la soupe est dans le bol…
Du coup je me retrouve avec des recettes à publier mais sans photo…
Bon vous ne m’en voudrez pas ?

Aujourd’hui c’est la soupe de potimarron ou courge ou le nom que vous voulez du moment que ça reste dans cette catégorie.

J’ai voulu modifier ma recette traditionnelle du veloute de citrouille, en ajoutant des châtaignes ça tombe bien puisque j’en ai un petit pot.

Pour cette soupe, il vous faudra un potimarron des châtaignes de la crème du sel et du poivre.
Préparer le potimarron en l’épluchant puis le couper en petit cube.
Mettre les morceaux dans la marmite et ajouter de l’eau au trois quart du potimarron sel et poivre.
Laisser cuire à feu moyen avec le couvercle.
Lorsque votre courge est cuite, la mettre dans le blinder avec les châtaigne et ajouter l’eau de cuisson en fonction de la consistance souhaitée. Chez nous, nous l’aimons épaisse.
(Ne pas jeter l'eau de cuisson elle pourra servir dans une autre soupe ou pour cuire des légumes).

Remettre la soupe dans la marmite en ajoutant la crème et laisser mijoter le temps de mettre la table, d’appeler dix fois l’adolescent qui est dans sa chambre…. Puis l’entendre dire « encore de la soupe… mais maman on n’est pas en hivers… ».

Dans tout ça ou sont les proportions… bonne question !
J’ai mis tout mon potimarron, 100g de châtaignes et 3CAS de crème à 3%, mais c’est parce que je suis les points WW (100g de châtaignes c’est quand même 5PP et 1PP les 3 CAS de crème).


Mon avis ? ma soupe était bonne, mais je la préfère quand j’ajoute un bouillon cube de volaille. Pour la châtaigne… j’avais envie de chanter « elle est où la châtaigne ? elle est où ? » sur l’air de Christophe Maé.

Les ID'@ngélique

jeudi

Graines de chia et figues de Barbarie

Dernièrement j’ai découvert ces petites graines, j’ai cherché sur internet des idées de recettes. La plupart sont des puddings, un mélange de lait avec des fruits et les graines de chia.

C’est de cette façon que je me suis retrouvée à vider des figues de barbarie (c’est la saison !), puis à passer la pulpe dans une passoire pour éliminer tous les pépins.
Le jus recueillit je l’ai mélangé avec des graines de chia et du lait d’amande.
J’ai perdu mon petit papier où j’ai noté les proportions… mais vous pouvez trouver ça facilement sur internet.
Laisser ce mélange au frais toute la nuit pour le manger bien frais au petit déjeuner. Les graines auront gonflé.

Attention ces petites graines font 486 calories pour 100g en cherchant un bon moment sur internet j’ai trouvé que 2 cuillères à soupe apportent 2,5g d’oméga – 4,2g de fibres soit 30% des besoins quotidiens en fibre. Pour 100g : 32g de matière grasse – 4,8g de glucide – 30g de fibre et 20g de protéines et pour finir 3PP les 30g.


Mon avis : le résultat de cette recette est bof, original, frais mais pas rassasiant… du coup je pense que ces petites graines sont plus une mode qu’une vraie découverte.

Les ID'@ngélique

mercredi

Croque-madame – Galette salée aux flocons d’avoine


Quand j’ai vu cette recette sur Printerest j’ai eu envie de la faire. 
Elle vient du site livandcook.fr qui apparemment ne fonctionne pas aujourd’hui… donc pas de lien…

Cette recette porte le nom de Galette salée aux flocons d’avoine, mais elle me fait penser à un croque-madame.

Cette recette, pour deux personnes est idéale pour un déjeuner, il suffira de l’accompagner d’une bonne salade. 

Pour deux croque-Madame 12 PP soit 6PP le croque :
  •           30g de flocons d’avoine
  •           3 œufs
  •           1 tranche de jambon
  •           1CAC d’huile
  •           100g de fromage blanc
  •           Sel et poivre

Mélanger les flocons avec le fromage blanc et laisser reposer 30 minutes au frais.
Après ce temps de repos ajouter un œuf et bien mélanger votre pâte.
Dans une poêle mettre un filet d’huile, faire chauffer, puis verser la pâte afin de former deux crêpes.
Laisser cuire quelques minutes à feu doux d’un côté, vous pouvez couvrir.

Retourner afin de cuire l’autre face. Puis réserver dans une assiette.
Faire cuire les deux œufs au plat dans la poêle sans qu’ils se touchent.
Couper la tranche de jambon en deux et déposer une moitié sur chaque galette.
Quand les œufs sont cuits, les déposer sur le jambon.  
J’ai accompagné ce plat avec des bonnes tomates du jardin et de la coriandre fraîche.

Option : vous pouvez remplacer le jambon par du bacon.

Les ID'@ngélique

dimanche

Tajine de kefta et de légumes

Quand je suis le programme WW j’organise assez bien mes menus, je cherche de nouvelles idées pour cuisiner et découvrir de nouvelles recettes. Je calcule en ajoutant un peu de ça, en enlevant ceci, j’essaye de faire un compte rond afin de diviser par 4, même si en ce moment nous sommes uniquement trois. Je prends un part et les trois autres sont pour mes deux hommes.
Le plat fait 32PP soit 8PP par personne pour 4 personnes.
J’ai cherché des idées de Tajine sur internet, il y en a tellement que c’est difficile de savoir laquelle prendre.
J’ai retenu le principe et j’ai mis tous les légumes que j’avais sous la main.
Le résultat était très bon et très copieux ce qui n’a pas empêché mon fils et mon mari de demander ou était la semoule…


Pour le tajine
240g de patate douce
250g de courgettes
225g de carottes
200g de pomme de terre
1 poivron vert
1 oignon
40g de raisins secs
150g de petits pois congelés
1 boite de tomate pelées
Coriandre fraiche et cumin en grains
Pour les keftas
240g de bœuf (vous pouvez en faire beaucoup plus si vous ne suivez pas WW)
1 oignon - 2 gousses d’ail – sel et poivre  
1 cuillère à café d’huile d’olive
Coriandre fraiche – cumin en poudre – paprika – cannelle – muscade
Préparation de la tajine :
Préparer les légumes et les couper grossièrement.
Prendre une marmite et mettre dans cet ordre les légumes :

Les oignons – les poivrons – les courgettes – les carottes – les patate douce – les pommes de terre – les petits pois et les raisins
Ajouter la boite de tomate, remplir la boite d’eau et l’ajouter puis la coriandre le cumin sel et poivre.
Couvrir et laisser cuire 30 à 40 minutes à feu doux. Ne pas remuer les légumes pendant la cuisson et éviter d’ouvrir trop souvent.
Pendant ce temps mettre dans le robot la viande hachée les épices, la coriandre le sel et le poivre et mixer afin que cela fasse une pâte.
Former des boulettes, les faire cuire dans une poêle légèrement huilée.
Quand elles sont prêtes les ajouter à votre tajine et faire cuire doucement 15 minutes le temps de mettre la table.


Les ID'@ngélique

samedi

Un joli cœur en bois


Des bâtons un pistolet à colle et voilà un joli cœur à suspendre dans votre maison.



Encore une idée prise sur Printerest qui était simple et rapide.











Les ID'@ngélique